Audrey casaux

Bilan psychométrique (QI)

 

Pour qui ?

Pour toute personne présentant des difficultés telles que :

– Troubles spécifiques des apprentissages (dyspraxie, dysgraphie, dysorthographie, dyscalculie, syndrome dysexécutif).

– Difficultés scolaires.

– Désordres neurodéveloppementaux (troubles attentionnels, troubles comportementaux).

– Haut Potentiel (précocité intellectuelle).

– Retard de développement.

– Déficience intellectuelle.

 

En quoi consiste ce bilan ?

(WISC-V ou WAÏS-IV selon l’âge)

Le bilan psychométrique comprend un entretien clinique, une évaluation psychométrique et un compte-rendu.

L’entretien clinique permet de cibler les attentes et demandes des personnes, de relever des éléments d’anamnèse et d’envisager une prise en charge et/ou des aménagements adaptés.

L’évaluation psychométrique permet de mettre en évidence les fonctions intellectuelles altérées et celles préservées à l’aide d’un test standardisé et normé, évaluant le niveau intellectuel (QI).

Ces résultats et l’interprétation clinique (propre aux psychologues) permettent de différencier les troubles d’origine psychologique de ceux d’origine neurologique. Ainsi, le fonctionnement cérébral peut être expliqué et une prise en charge adaptée peut en découler.

Le compte-rendu fait état de ces résultats mais également du comportement de la personne durant tout le bilan afin d’expliquer au mieux les perturbations ressenties et évaluées et de proposer une prise en charge et des aménagements efficaces.

 

Tarif d’un bilan psychométrique : 420 € 
(Voir possibilités de prise en charge par votre mutuelle).