La neuropsychologie clinique :

La neuropsychologie est le carrefour entre la neurologie et la psychologie. Elle étudie le lien entre la cognition, les émotions, les comportements, la personnalité et le fonctionnement cérébral. Cette discipline permet donc de comprendre les perturbations, présentées et/ou ressenties par la personne, et d’en adapter la prise en charge.

Cette discipline est née, il y a plus d’un siècle, au chevet des patients atteints d’une lésion cérébrale focale provoquant un syndrome spécifique tel que l’apraxie (trouble de la réalisation du geste) ou encore l’aphasie (trouble du langage), etc.

La neuropsychologie clinique a progressivement développé des applications dans le diagnostic, l’analyse des troubles, la rééducation et la prise en charge des personnes.

Le rôle du psychologue clinicien spécialisé en neuropsychologie est donc d'évaluer la nature et l'importance des troubles cognitifs suite à un dysfonctionnement cérébral ou une perturbation psychologique.

 

Les objectifs :

- Différenciation entre les troubles d’origine psychologique et ceux d’origine neurologique.
- Evaluation des troubles cognitifs et leurs répercussions sur la vie quotidienne.
- Explication des perturbations ressenties et/ou évaluées.
- Participation au diagnostic médical.
- Proposition d’aménagements favorisant une meilleure prise en compte des perturbations et des capacités de la personne.
- Adaptation de la prise en charge des personnes aussi bien au niveau psychologique que cognitif (suivi psychologique, rééducation cognitive, stimulation cognitive).